DOPE (2015)

Posted by By at 4 novembre, at 19 : 38 Print

DOPE (2015)
 


Dope

Titre: Dope

Réalisateur : Rick Famuyiwa
Année : 2015
Durée : mn
Genre : comedie
Distribution: Happiness Distribution

SITE OFFICIEL DU FILM


BANDE ANNONCE du film: Dope Avec: Kimberly EliseForest WhitakerRoger Guenveur SmithKiersey Clemons,  Shameik Moore, Zoe Kravitz, ASAP Rocky, Tony Revolori, Rick Fox

Synopsis:

Malcom et ses deux amis Diggy et Jibs faisant tout pour eviter les problemes dans un quartier chaud de Los Angeles. Malcom etant incertain pour son avenir, jongle entre inscriptions et entretiens divers pour entrer a l’universite. Mais lors d’une soiree underground, Malcom accompagne de ses amis, va etre entraine dans une aventure qui pourra bien le faire passer du statut de ‘Geek’ a celui de mec cool ou de ‘Dope’, pour reussir au final a enfin devenir lui-meme.

Sortie le 4 Novembre 2015

Plus de films avec: Kimberly Elise Forest Whitaker Roger Guenveur Smith Kiersey Clemons

Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) Dope (2015) 04 03 02 01
Dope (2015)


Dope dans les salles le 4 Novembre 2015, est le nouveau film de Rick Famuyiwa. Aussi cadencé que The Wood (1999) et toujours avec une petite touche Hip Hop comme dans Brown Sugar (2002) Rick Famuyiwa revient avec un film rafraîchissant, touche qu’il avait perdu avec ses précédents films La Guerre des pères (2010) et Talk to me (2007). DOPE nous fait penser parfois au film Class Act (1992) de par son déroulement et son enchaînement d’images, mais surtout par le son Hip Hop des années 1990 qui alimente le film et la coupe de cheveux de notre héro taillé à la Kid’n’Play. Produit par Forest Whitaker et Pharell Williams, DOPE est bien plus profond qu’un Class Act raconte l’histoire de Malcom et ses deux amis Diggy et Jibs faisant tout pour éviter les problèmes dans un quartier chaud de Los Angeles.

Pas toujours facile d’être un geek. Demandez à Malcolm. Il vit seul avec sa mère célibataire à Inglewood, « Les Bas-fonds » de Los Angeles, il est fan de Hip Hop des années 90, joue de la guitare dans un groupe de punk et son plus grand rêve est de rentrer dans la prestigieuse université de Harvard.

Mais la vie de Malcolm bascule lorsqu’il est invité avec ses meilleurs amis Jib (Tony Revolori) et Diggy (Kiersey Clemons) à la soirée d’anniversaire du dealer du quartier, Dom (A$AP Rocky). Malcolm y va surtout pour se rapprocher de Nakia (Zoë Kravitz), une fille sur laquelle il a flashé. Mais cette nuit-là, rien ne se passe comme prévu, un échange de marchandise orchestré par Dom tourne mal dans le sous-sol de la boite, les équipes de police font une descente et tout tourne mal. Dom à présent entre les mains de la police, aura juste eu le temps de cacher plusieurs kilos de drogue dans le sac à dos de Malcolm.

Plus tard, Dom explique à Malcolm qu’il doit refourguer cette drogue à son véritable propriétaire, le baron d’Harvard et de la drogue, Austin Jacoby. Mais Austin refuse la livraison, et demande à Malcolm de le rembourser en cash et lui donne quelques semaines pour vendre la totalité du butin. N’étant pas dealer de profession, les trois copains geeks sont totalement déboussolés.

Ils font appel à leur ami Will (Blake Anderson), qui va les aider à vendre la drogue via un site web du black market, qui transforme la monnaie réelle en bitcoins, de l’argent virtuel et intraçable.

Le temps presse et les dates d’inscriptions pour l’université touchent bientôt à leurs fins – Malcolm se retrouvent à fréquenter des malfrats, des dealers de campus, et tente d’échapper à Lily (Chanel Iman) la fille barrée et sexy d’Austin Jacobi.


Dope

A travers ces multiples rencontres et évènements, Malcolm va en découvrir plus sur la vie, l’argent et sur lui-même que dans n’importe quelle université.

Quand il était adolescent, Rick Famuyiwa n’aurait jamais imaginé que son enfance passée dans un quartier chaud de Los Angeles allait l’inspirer pour l’une des révélations cinématographique les plus remarquées aux Etats-Unis en 2015. Pourtant, c’est exactement ce qui est arrivé à la petite bombe de Sundance, Dope.

Le film a été tourné à Inglewood, dans le quartier où a grandi le réalisateur « Grandir à Inglewood a été déterminant pour moi, ce lieu a défini la personne que je suis à présent. Pour le meilleur et pour le pire, notre environnement nous façonne. C’était très important pour moi de retourner dans ce monde. »

Rick Famuyiwa, fils d’immigré nigérian, a réalisé un premier film autobiographique en 1999 qui s’appelait The Woods. Avec Dope il voulait réexaminer l’endroit où il a grandi, mais cette fois-ci destiné à la nouvelle génération. « Dope c’est Risky business pour la génération 2.0 ». Tout au long du film, Malcolm et ses amis doivent trouver un moyen de se sortir des pires situations. Il le fait de la même manière que n’importe quel gamin le ferait aujourd’hui, et à la fin il arrive à s’en sortir car son ambition est avant tout la réussite.»

Dope

La société Significant Productions de Forest Whitaker a produit le film Fruitvale Station (2014). Le film fut acclamé par la critique et récompensé dans de nombreux festivals, notamment à Sundance où il reçut le Grand Prix du Jury. Lorsqu’ils ont rencontré Rick Famuyiwa, les deux producteurs étaient à la recherche d’un nouveau projet.

Forest Whitaker n’a pas seulement produit Dope, il est aussi le narrateur de l’histoire. « Le cœur de l’histoire de Dope est universelle. » raconte F.Whitaker, « On pourrait prendre l’histoire de Rick et la transposer dans n’importe quelle autre communauté. C’est avant tout l’histoire d’un gamin qui ne rentre pas dans les cases; mais qui voudrait s’intégrer davantage, réussir, s’amuser, avoir une petite copine et une vie normale. » Forest Whitaker s’est aussi reconnu dans le personnage de Malcolm « J’ai grandi à South Central, un quartier plutôt chaud de Los Angeles, j’étais un peu le même genre d’ado que Malcolm. Il a juste fallu que je trouve mon chemin, comme tous les autres d’ailleurs. »

« Quand on est un jeune noir dans un tel environnement, il y a toujours des stéréotypes sur ce que nous sommes et ce que nous aimons. Il est parfois difficile de trouver sa place, Malcom n’est pas dans un gang. Il ne vend pas de drogues. Il n’est pas sportif. Il est fan du hip hop des années 90 et est à fond dans les groupes comme The Thermals et Tv on the Radio. Il est plus sûr de sa propre singularité que de tout autre aspect de sa personnalité. »

Dope sortira dans les salles Françaises le 4 novembre 2015 (une distribution Happiness Distribution)

SITE OFFICIEL

RETROUVEZ LA BANDE ANNONCE DU FILM DOPE DANS LE NOUVEAU AFRO ZAP’IN


Article Ciné , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Archives

Follow Us!